Sûre, fiable, performante, maîtrisée, décarbonée, la solution électrique hydrogène appliquée à la mobilité est l’une des clefs de la transition écologique des transports. Elle est particulièrement adaptée à une utilisation en Endurance qui exige forte puissance et haute autonomie.

L'HYDROGÈNE, C'EST SÛR

Les générateurs électriques-hydrogène sont des dispositifs parfaitement maîtrisés auxquels on confie souvent la production d’électricité dans des environnement hostiles (isolement, difficulté d’accès, conditions météo rigoureuses,…) quand les autres systèmes ne présentent pas assez de garanties de bon fonctionnement et de sûreté. Ils ont notamment été des équipements essentiels à la conquête spatiale. Installés à bord des modules, habités ou non, ils ont fourni en toute sécurité de l’électricité aux appareils et de l’oxygène aux hommes lors des voyages, orbitaux et au-delà. C’est ainsi grâce aux générateurs électriques-hydrogène que l’Homme a pu marcher sur la Lune.

L'HYDROGÈNE, C'EST FIABLE

Le fonctionnement du générateur électrique-hydrogène s’appuie sur un principe physique découvert au XVIIIe siècle et développé à partir du milieu du XXe. Il n’est composé d’aucun organe en mouvement, d’où sa grande fiabilité. L’électricité est produite, au cœur d’un dispositif de membranes et de plaques, de la rencontre de molécules de dihydrogène avec des atomes d’oxygène que les lois de la physique font s’assembler dès qu’ils sont mis en présence. La réaction génère de l’électricité -que l’on utilise dans les moteurs, de la chaleur -que l’on évacue, tout comme la nouvelle molécule qu’ils forment, le H20, l’eau, qui est rejetée à l’arrière de la voiture sous forme de vapeur.

L'HYDROGÈNE, C'EST PERFORMANT

La propulsion électrique-hydrogène est la solution la plus adaptée lorsque l’on recherche à la fois de la puissance et de l’autonomie. Au lieu d’être stockée dans des batteries, dont le poids est d’autant plus élevé que l’on a besoin de d’énergie, l’électricité utilisée par les moteurs électriques du véhicule est produite par le générateur électrique-hydrogène qui est substitué au moteur à combustion interne habituel. Et quelques minutes suffisent pour recharger les réservoirs d’hydrogène installés à bord.

L'HYDROGÈNE, C'EST DÉCARBONÉ

Le groupe motopropulseur d’un véhicule électrique-hydrogène, camion, bus ou voiture de course, ne rejette dans l’atmosphère que de la vapeur d’eau. En dehors de la production d’électricité et du dégagement de chaleur (que l’on peut utiliser également à bord), c’est la seule conséquence de son fonctionnement. Aucune émission d’un autre gaz, de fumées, ni de particules. C’est pour cette raison que ce système de propulsion constitue l’une des solutions les plus attractives pour réussir la transition énergétique de la mobilité.

Section précédente :

L'équipe

Section suivante :

Le règlement 2024