La LMPH2G à propulsion électrique-hydrogène de l'écurie H24Racing en haut de la grille de départ des 24 Heures du Mans 2019, quelques minutes avant son tour de démonstration (copyright Jakob Ebrey)

WEC, ELMS, Michelin Le Mans Cup, les nouveaux calendriers

La crise sanitaire contraint les organisateurs des championnats WEC, ELMS et Michelin Le Mans Cup à reprogrammer leurs épreuves 2020.
NOTE : ces calendriers sont susceptibles de modifications suivant l’évolution de la situation sanitaire.

WEC (fin de saison) :
. Spa-Francorchamps : 15 août
. 24 Heures du Mans : 19-20 septembre
. Bahrain : 21 novembre

ELMS :
. Tests collectifs : 13 et 14 juillet
. Le Castellet : 19 juillet
. Spa-Francorchamps : 9 août
. Barcelone : 29 août
. Monza : 11 octobre
. Portimao : 1er novembre

Michelin Le Mans Cup :
. Tests collectifs : 15 juillet
. Le Castellet : 18 juillet
. Spa-Francorchamps : 8 août
. Barcelone : 29 août
. Road to Le Mans : 17-19 septembre
. Monza : 10 octobre
. Portimao : 1er novembre

20200403, fog


24 HEURES MANS 2020 AFFICHE HORIZ 72x1000

Situation sanitaire : report des 24 Heures du Mans 2020

En raison de l’état d’urgence sanitaire, l’Automobile Club de l’Ouest reporte la 88e édition des 24 Heures du Mans, initialement programmée les 13 et 14 juin, aux 19 et 20 septembre 2020 (et aux jours précédents pour les vérifications techniques et séances d’essais). Les épreuves des calendriers des championnats WEC et ELMS vont également être réorganisés.

20200320, fog


2019 PORTIMAO MISSIONH24 LMPH2G en piste essais libres HD ROG 72x1000.jpg

De nouveaux partenaires pour MissionH24

Aux côtés de Total, partenaire de référence de MissionH24, de nouveaux partenaires majeurs sont en passe de rejoindre le programme, en particulier pour soutenir l’écurie H24Racing. Leurs noms seront dévoilés dans les semaines qui viennent.


20191125 Olivier Lombard (à g.) et Norman Nato (à d.) H24Racing Portimao cprght MissionH24 Charles Guenant

MissionH24 reconduit ses pilotes pour 2020

MissionH24 a reconduit ses deux pilotes pour la saison 2020. Olivier Lombard, pilote d’essais de GreenGT (à g.), et Norman Nato, pilote de développement performance de H24Racing (à d.) seront aux commandes de la LMPH2G et du nouveau prototype qui apparaîtra pendant l’été.

20191125 Olivier Lombard (à g.) et Norman Nato (à d.) H24Racing Portimao cprght MissionH24 Charles Guenant

MissionH24 a reconduit ses deux pilotes pour la saison 2020. Olivier Lombard, pilote d’essais de GreenGT (à g.), et Norman Nato, pilote de développement performance de H24Racing (à d.) seront aux commandes de la LMPH2G et du nouveau prototype qui apparaîtra pendant l’été.


Un nouveau prototype pour H24Racing

Conçu ces derniers mois par l’écurie H24Racing et actuellement en construction, un nouveau prototype électrique-hydrogène fera son apparition en piste cet été sous les couleurs de MissionH24.
La voiture est beaucoup plus qu’une évolution de la LMPH2G et affirme la volonté de l’Automobile Club de l’Ouest et de GreenGT d »accélérer le développement des véhicules de course à propulsion électrique-hydrogène pour permettre à une catégorie dédiée d’apparaître lors des 24 Heures du Mans 2024.
Ce modèle 2020 marque une nouvelle étape en matière de performance, dans tous les compartiments techniques : aérodynamique, liaison au sol, densité de puissance du groupe motopropulseur, poids, autonomie,…
Ce nouveau prototype sera dévoilé (en même temps que son nom) dans le courant de l’été. Il entamera immédiatement une campagne d’essais intensifs.


ELMS Spa 2019, la LMPH2G de l'écurie H24Racing effectue son ravitaillement en hydrogène à la station Total lors des essais libres de la manche de Michelin Le Mans Cup. Copyright Jakob Ebrey/MissionH24.

Total invente une station à hydrogène mobile

Partenaire de référence de MissionH24, Total a conçu et développé pour les besoins du programme la première station mobile de ravitaillement en hydrogène. Convoyée par l’énergéticien français sur tous les circuits sur lesquels le prototype de l’écurie H24Racing doit évoluer, elle permet à la voiture de faire le plein d’hydrogène dans la ligne des stands, comme n’importe quelle autre voiture de course à énergie conventionnelle.
Cette station se présente sous la forme d’un container qui abrite le dispositif de compression puis d’injection du H2 dans la voiture à l’aide d’un pistolet de remplissage manipulé par les mécaniciens-ravitailleurs. Grâce à un dispositif à infrarouge développé également par Total, la station et la voiture « dialoguent » alors pour optimiser le débit et la pression du transfert d’hydrogène.
Actuellement, la pression de ravitaillement est de 300 bars, mais Total travaille déjà sur une évolution de la station qui permettra d’effectuer des pleins à 700 bars.


Le Mans, samedi 15 juin 2019. La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, en visite chez H24Racing. De g. à d. Jean-Michel Bouresche, Directeur de l'écurie H24 Racing, Christophe Ricard, président de GreenGT et co-président de MissionH24, Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, Roxana Maracineanu, Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest et co-président de MissionH24 et Jean Todt, président de la Fédération Internationale de l'Automobile. copyright MissionH24-Charles Guénant

La ministre des Sports visite MissionH24

La ministre des Sport, Roxana Maracineanu, a rendu visite à l’écurie H24Racing quelques heures avant le départ de la 87e édition des 24 Heures du Mans. La Ministre des Sport, rejointe par la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa, a manifesté un très fort intérêt pour le projet MissionH24 et l’engagement de l’Automobile Club de l’Ouest et de GreenGT pour la transition énergétique du sport automobile. « Le sport est un moyen très efficace de faire passer des messages forts. MissionH24 est engagé dans une action remarquable que je suivrai. J’espère très rapidement être invitée à monter en passagère à bord de ce prototype !« , s’est enthousiasmée la Ministre.

Le Mans, samedi 15 juin 2019. La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, en visite chez H24Racing. De g. à d. Jean-Michel Bouresche, Directeur de l'écurie H24 Racing, Christophe Ricard, président de GreenGT et co-président de MissionH24, Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, Roxana Maracineanu, Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest et co-président de MissionH24 et Jean Todt, président de la Fédération Internationale de l'Automobile. copyright MissionH24-Charles Guénant
Le Mans, samedi 15 juin 2019. La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, en visite chez H24Racing. De g. à d. Jean-Michel Bouresche, Directeur de l'écurie H24 Racing, Christophe Ricard, président de GreenGT et co-président de MissionH24, Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, Roxana Maracineanu, Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest et co-président de MissionH24 et Jean Todt, président de la Fédération Internationale de l'Automobile. La ministre des Sports boit de l'"eau de voiture", l'eau pure rejetée par la LMPH2G, seule émission du prototype à propulsion électrique-hydrogène lorsqu'il roule. (copyright MissionH24 2019)